Mamans Nature

Lucie et l'école

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Lucie et l'école

Message  Dark-marmotte le Lun 24 Sep 2012, 07:30

Voilà je me trouve un peu démunie .
Ma puce ne s'adapte pas du tout à l'école.
Au début je pouvais la déposer sans soucis et sans larme, il y a avait juste un problème à la récréation, elle pleurait tout le long jusqu'à ce qu'on entre en classe. Par contre en classe, elle participait bien.
Puis peu à peu c'est allé de moins en moins bien. Elle pleurait au moment de la collation parce qu'elle savait qu'il y allait avoir la récré.
Puis elle s'est mise à pleurer quand je la déposais le matin.
Ce matin c'était vraiment le pire, elle s'est sauvée pour me suivre dans la cour au moment où je partais.

On m'a dit : "vous savez finalement vendredi ça a été elle a pleuré qu'une heure" J'étais sidérée de savoir qu'elle avait pleuré autant.
Puis l'instit me raconte qu'elle ne supporte pas qu'on la touche. Dès qu'un enfant essaye de la toucher ou la touche par inadvertance, c'est comme s'il la brûlait. Où est donc passé mon petit bout sociable et souriant qui arrivait partout, fière comme si elle était en territoire conquit?
L'ai-je mise trop tôt à l'école? (elle a 2 ans et 8 mois) Je n'ai pas envie de la traumastiser non plus mais je ne veux pas la retirer et que ce soit une situation d"échec.
La puericultrice m'a parlé de psychomotricité relationnelle. Mais je vois que c'est pour les enfants qui ont des soucis au niveau psychomoteur, qui occupe mal l'espace, hors s'il y a bien une chose où elle n'est vraiment pas en retard c'est bien ça. Parce que la seule chose qui marche à l'école c'est la gym/psychomot où elle s'éclate vraiment.

J'ai tout de même regardé pour au moins téléphoner à un praticien et voir si ça vaut la peine d'emmener ma puce à ce genre de séance. Mais c'est très flou, je ne trouve personne à part sur Bruxelles. Connaissez vous ce genre de psychomotricité? Des gens qui la pratique dans la région du centre?

Pour l'instant je pense aller voir un osthéopathe. Je me dis qu'elle se sent peut etre mal à l'aise...et puis ça aidera déjà pour les soucis de sommeil qui se manifestent encore de temps en temps... Enfin j'essaye de faire quelque chose quoi?

Je reprend le boulot à 4/5e en octobre et je pourrai encore moins aller la chercher à la sortie de l'école ( elle ne va qu'au matin pour le moment) C'est ma maman qui ira la rechercher. Je vois bien que ma maman a envie de me proposer de la prendre tout le temps et qu'elle n'aille plus à l'école pour le moment mais je pense réellement que c'est une très très mauvaise idée de faire machine arrière.

J'abordais cette rentrée avec une confiance enorme en ma fille. Je la sentais prête. Le premier jour s'est très bien passé (à part la récré, mais on se disait que c'était déjà ça, que ça pouvait pas être parfait dès le premier jour) Elle est entrée dans la classe, a vu les légos, s'est assise pour jouer et a fait "au revoir maman papa"...On est parti un peu embrouillé que ça se passe si bien, si vite et puis paf quoi... dégradation totale...Rien ne va plus... à part la gym (allez petite note d'espoir)

Dark-marmotte

Messages : 288
Date d'inscription : 26/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lucie et l'école

Message  pinkyfee le Lun 24 Sep 2012, 09:20

peut être un petit pavé dans la mare, mais personnellement, faire marche arrière si une situation ne convient pas a un moment donné, je ne trouve pas cela un échec, mais une réponse valable et possible à un problème. Cela n'empêche en rien d'y revenir après. j'ai déjà remarquer que parfois c'est ce qu'il faut aux enfants pour prendre confiance, se savoir soutenus et reprendre courage.
sinon, la kinesiologue peut aider aussi

courage en tout cas et j'espère que vous trouverez la solution qui vous convient

pinkyfee

Messages : 222
Date d'inscription : 25/05/2010
Age : 44
Localisation : près de Dinant

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lucie et l'école

Message  Virginie le Lun 24 Sep 2012, 18:28

Sophie, la psychomot relationnelle peut être une bonne chose. C'est tout à fait ouvert aux enfants sans souci psychomoteur. Nous en avons fait avec Arthur quand il était petit, et l'accent était vraiment mis sur la relation entre les enfants (ex : Comment gérer le partage du toboggan, des jouets, les contacts plus ou moins fortuits, plus ou moins délicats...). A la crèche, c'est également ce genre de psychomot' qui est organisé une fois par semaine.

Est-ce qu'elle raconte un peu ce qui l'angoisse tant que ça à l'école, et particulièrement à la récré? Est-ce parce que c'est du "jeu libre non encadré"? Parce que c'est dehors? Y aurait-il un problème relationnel avec un enfant en particulier?


_________________
Virginie, maman d'Arthur, né le 3 juin 2008, et de Célestin, né le 10 mai 2011.

Virginie

Messages : 557
Date d'inscription : 25/05/2010
Age : 33
Localisation : Louvain-la-Neuve

Voir le profil de l'utilisateur http://www.virginie-et-geoffrey.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lucie et l'école

Message  Dark-marmotte le Lun 24 Sep 2012, 18:47

on lui demande si elle joue avec d'autres petites filles, elle dit que non. Quand on demande pourquoi elle répond qu'elles ne sont pas gentilles.
Hors j'ai pu assister en la conduisant et en allant la rechercher que d'autres enfants cherchent son contact mais elle leur refuse très énergiquement.

On a entendu qu'il y a eu un soucis avec le toboggan, que les "grands" ne laissent pas beaucoup les petits y aller... Je l'ai vu ce toboggan, il est accessible par une échelle courbe, lucie ne pourrait pas y acceder seule...Il y a peut être un peu de frustration?
Sinon à la récré elle dit "je pleure, je veux maman" mais c'est tout.
Par contre à chaque fois qu'elle va à la gym, elle s'éclate! Je sais que les instits sont sidérées parce que c'est vraiment le moment où elle doivent voir Lucie comme elle est avec nous.
Elle court, elle saut(ill)e, elle lance les balles, monte sur les engins.
C'était pour ça qu'au départ la psychomot "simple" je pensais pas qu'elle en avait vraiment besoin...Mais peut etre en effet que la relationnelle pourrait aider. Par contre je ne trouve personne qui fait ça dans mon coin...

Dark-marmotte

Messages : 288
Date d'inscription : 26/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lucie et l'école

Message  made le Mar 25 Sep 2012, 14:05

Coucou Darkmarmotte,
je ne sais pas trop quoi te dire, je me demandais justement comment ça allait la rentrée de Lucie, persuadée que ça irait comme sur des roulettes.
Je trouve personellement que l'entrée à l'école est assez brusque pour les touts petits, se retrouver à 2 ans et demi déjà dans un système où on se retrouve à 20 par classe, avec des récréations avec des grands de 5-6 ans, c'est beaucoup. Il manque une solution de transition pour les 2 à 4 ans je trouve.
Pour ce qui est de faire marche arrière, nous l'avons fait avec Emile, il est finalement entré à l'école à presque 4 ans, sans aucune difficulté ni pleurs. Il ne s'agit pas d'un échec dans le sens où l'enfant évolue, grandit, quand il recommencera, ce ne sera pas du tout la même chose.
En même temps, l'école nécessite une phase d'adaptation qui peut être assez longue, j'ai remarqué chez Emile, et ça a été le cas pour plusieurs enfants d'amies, que les vacances de toussaint sont un vrai cap pour ça.
Je remarque aussi que le rythme est très lourd. Emile n'a été capable de faire des semaines complètes à l'école qu'en toute fin de deuxième maternelle. Je pense que s'il y a moyen, ce n'est pas une mauvaise idée de laisser l'enfant souffler un ou deux jours par semaine.

Comme elle s'éclate à la gym, on peut imaginer qu'il y a quelque chose en classe qui ne va pas (sinon, ce serait difficile à la gym aussi). La psycho relationnelle peut aider pour dénouer ça. J'ai un contact sur Rebecq, il paraît qu'elle est extraordinaire et fait des miracles. Je t'envoie sont n° par sms si tu veux, dis-le moi. Elle a une formation de psy au départ, elle fait des scéances en groupe et en individuel. (Une amie va chez elle en individuel pour des soucis de concentration chez son fils).

Bon courage et gros bisous à Lucie!

made

Messages : 1104
Date d'inscription : 26/05/2010
Age : 38
Localisation : Braine-le-Comte

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lucie et l'école

Message  Dark-marmotte le Mar 25 Sep 2012, 17:23

Pour l'instant elle ne va que le matin (c'est déjà assez difficile comme ça) et je vais la chercher (ou ma maman) à midi.
Elle semble adorer bouger et j'ai eu une réponse du cours de baby danse pour dire qu'elle pouvait venir faire une séance à l'essai (elle est encore un peu jeune, il faut 3 ans, mais il veulent bien essayer) je pense que ça peut lui plaire. Evidement c'est de nouveau du collectif, mais si à la gym ça marche, ça peut marcher à la danse aussi. On verra bien.

Je veux bien les coordonnées de la personne dont tu me parles, Made. Rebecq c'est vraiment pas loin.

D'après l'instit, ça s'est bien passé ce matin... mais pas pour moi. J'ai vraiment trop de mal à partir en la laissant pleurer (je la laisse jamais pleurer à la maison ni le jour ni la nuit) et je pleurais moi même en sortant de l'école. Il y a même une gentille maman en retard qui a un peu parlé avec moi et a essayé de me remonter le moral. Elle m'a dit à midi quand on est venue toutes les deux rechercher nos enfants que quand elle a conduit son fils dans la classe, Lucie ne pleurait plus.

Dark-marmotte

Messages : 288
Date d'inscription : 26/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lucie et l'école

Message  made le Mar 25 Sep 2012, 17:41

Je demande à mon amie les coordonnées de la personne et je t'envoie ça tout de suite.
Elle n'y va que le matin, mais Emile, qui a commencé à 4 ans, n'allait que le matin au début, et il n'arrivait pas à tenir pour des semaines complètes. C'était max 4 jours. Il était très fatigué. Je crois que pour un enfant qui n'a pas l'habitude de la collectivité, c'est très fatiguant au début. Je constate aussi avec Emile que c'est toujours après 2-3 semaines d'école que ça devient plus difficile, car la fatigue s'accumule, et puis petit à petit il prend le rythme.

Je trouve que les pleurs quand on vient les chercher sont un bon indicateur. Les pleurs du matin peuvent juste exprimer la difficulté de la séparation même si l'enfant se plaît à l'école. Si il pleure quand on vient le chercher, c'est que la journée a été dure.

made

Messages : 1104
Date d'inscription : 26/05/2010
Age : 38
Localisation : Braine-le-Comte

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lucie et l'école

Message  Dark-marmotte le Mar 25 Sep 2012, 18:56

Non elle ne pleure pas quand je vais la rechercher. Elle traverse meme la cours franc battant, comme j'ai l'habitude de voir ma petite fille.
Juste que depuis quelques jours, elle ne veut que la maison. Si je passe par chez ma maman ou chez des amis (comme hier) elle geint puis se met à pleurer franchement qu'elle veut sa maison... Bon je suppose qu'elle est fort fatiguée et que pensant lui faire plaisir en allant voir des amis ou sa mamy, s'accentue sa fatigue... Va falloir que je me discipline parce que j'ai horreur de rester chez moi, j'ai toujours envie d'aller me ballader... Mais bon faut vivre un peu plus avec le rythme de Lucie

Dark-marmotte

Messages : 288
Date d'inscription : 26/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lucie et l'école

Message  made le Mer 26 Sep 2012, 09:40

J'ai un peu le même virus, et c'est quand Emile est entré à l'école que je me suis rendu compte que je devais me calmer Smile
Et puis là maintenant je me rends compte que depuis que Célia n'est plus un nouveau né qui reste tout le temps dans le porte bébé, c'est très fatiguant pour moi et ça me calme aussi. Mais je n'aime pas rester toute une journée chez moi, je tourne en rond.

made

Messages : 1104
Date d'inscription : 26/05/2010
Age : 38
Localisation : Braine-le-Comte

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lucie et l'école

Message  Dark-marmotte le Sam 29 Sep 2012, 19:43

Bon ça va un chouia mieux à l'école...
Elle pleure toujours quand je la pose, mais apparemment se calme très vite. Elle participe bien (même très bien) aux activités de la classe.
Par contre dès qu'on va la chercher c'est : "je veux ma maisooons" quand c'est ma maman qui va la rechercher et que je ne reviens qu'à 17h, ça risque de devenir pénible pour ma maman.
J'attend une réponse de la psychomotricienne, j'espère que ça donnera un coup de pouce en plus.

Dark-marmotte

Messages : 288
Date d'inscription : 26/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lucie et l'école

Message  made le Sam 06 Oct 2012, 18:25

Clairement elle a besoin du souffler la pupuce. Mais elle va se faire au rythme, courage! Pour Emile (pour qui l'entrée à l'école s'est faite comme sur des roulettes mais qui avait du mal à tenir le rythme), on avait instauré un jour de "congé" par semaine, en général le mercredi. On a fait ça jusque pâques et c'est ce qui lui a permis de tenir le coup. Car même des demi journées c'est beaucoup au début.

made

Messages : 1104
Date d'inscription : 26/05/2010
Age : 38
Localisation : Braine-le-Comte

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lucie et l'école

Message  Dark-marmotte le Sam 20 Oct 2012, 19:00

hello les filles , je reviens donner des nouvelles.
Pour l'instant Lucie ne va plus à l'école, trop de choses se passent en ce moment et je ne veux pas rajouter un "problème" à gerer en plus.
Nous nous sommes mariés il y a 2 semaines et sommes partis en voyage de noces... sans elle, après une longue réflexion. Nous voulions nous "reparer le dodo" comme ces derniers temps les nuits sont effroyables. Malheureusement nous avons été très malades (et c'est toujours le cas) donc de repos, nous n'avons pas eu grand chose hélas.
A notre retour, lucie n'avait pas trop bien vécu la séparation apparemment, et a été malade aussi (gastro puis gros rhume)
Dès notre "reprise" de Lucie, plus moyen de la mettre au mit, c'est encore pire qu'avant...et comme nous sommes malades c'est très très dur. Par contre pas question de la re-confier à une mamy vu le manque qu'elle a eu pendant notre voyage.

Donc on postpose la re-rentrée à l'école à après toussaint, en esperant que les microbes s'en aillent, et que le dodo aillent mieux.
Elle a été très chamboulée je pense avec le mariage où on était stressé, le voyage on a du la laisser à ses grand parents et puis ce retour où papa et maman ne sont pas au top de leur forme... Si seulement elle voulait bien dormir.... snif

Dark-marmotte

Messages : 288
Date d'inscription : 26/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lucie et l'école

Message  Dark-marmotte le Lun 22 Oct 2012, 21:13

Bon on est allé voir le pédiatre et il a prescrit des gouttes de phytothérapie : composor 5 stressor.
On va déjà voir comment ça se passe avec ça et revoir l'osthéopathe.
Pour la psychomot relationnelle, au niveau de l'école ,il n'y croit pas trop. Il dit qu'elle a des angoisses qui favorise sa peur de l'autre et pas l'inverse. Ca lui ferait pas de mal mais pour lui ça ne fera rien avancer.

Déjà ce soir ça a été difficile pour la coucher mais on a gardé notre calme, donné une photo de nous 3, un livre pour raconter à doudou et je suis de plus en plus sure qu'elle nous fait la comédie parce qu'entre 2 crises de larmes elle change d'humeur si on blague avec elle (je lui ai demandé si elle voulait mon tee shirt pour dormir, elle a dit non, je lui ai demandé si elle voulait mon pantalon, elle a pouffé. Et quand je lui ai demandé si elle voulait ma chaussette qui pue, elle a eclaté de rire... Pour recommencer à pleurer dès que j'essayais de partir)
Finalement on est descendu, j'ai changé son pyjama (elle avait chaud) donné un peu de lait cru, et hop dodo plus rien entendu

Et puis bon Lucie a demandé d'elle même d'aller à l'école, donc demain matin on verra si elle veut toujours y aller (on avait décidé d'attendre après Toussaint, mais ce serait dommage de ne pas rebondir sur sa demande) Je veux juste qu'il soit clair dans sa tête que si elle y retourne, c'est pour y aller régulierement. (en tout cas le matin)

Dark-marmotte

Messages : 288
Date d'inscription : 26/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lucie et l'école

Message  made le Mar 23 Oct 2012, 07:29

Ca fait beaucoup de chose en même temps en effet. Mais c'est positif qu'elle redemande l'école! Comment a évolué sa demande?
Pour la psychomot relationelle, ke contact que je t'ai donné, c'est une psy de formation, elle fait un travail psy en passant par le corps, en individuel. Quand on parle de psychomot, beaucoup de gens pense aux scéances de groupe, et là c'est vrai que c'est tout à fait autre chose, ce n'est pas le même travail thérapeutique.
Mon amie y va avec son fils pour des soucis de distraction, de non respect des consignes. Il a fait 3 scéance puis ils ont fait le point avec elle et on décidé de continuer. Il adore y aller et les résultats sont probants.
Je me dis que si tu penses que Lucie a besoin d'aide, tu peux contacter cette personne, elle seule pourra te dire si elle peut l'aider au pas pour ses peurs.

Bon courage en tous cas et gros bisous à Lucie!

made

Messages : 1104
Date d'inscription : 26/05/2010
Age : 38
Localisation : Braine-le-Comte

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lucie et l'école

Message  Dark-marmotte le Mar 23 Oct 2012, 11:06

ben finalement la nuit a été tellement catastrophique qu'elle est pas allée à l'école et moi je suis retournée chez le médecin parce que ma bronchite s'est agravée...
Je suis même pas sûre qu'elle dormait pas cette nuit. Elle pleurait et parlait mais ses yeux étaient fermés. On a du se lever 5 fois pour remettre sa couverture (qu'à mon avis elle rejetait machinalement tellement elle avait chaud) mais elle ne s'est de nouveau endormie qu'à 10h pour se "reveiller"( plutot appeler) toutes les 30min/1h pendant le reste de la nuit...

Made, je vais essayer de recontacter la personne dont tu m'as parlé... au moins ça nous permettra de faire le point. Je sais pas pourquoi j'hesite comme ça en fait. Je suis vraiment réfractaire à faire intervenir une personne de l'extérieur; je pense que ça doit être psychologique.


Dark-marmotte

Messages : 288
Date d'inscription : 26/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lucie et l'école

Message  benedictedejemelle le Mer 24 Oct 2012, 09:24

Et drmir avec elle pour une période plus ou moins longue, ça ne vous dit pas? Elle semble avoir besoin +++ de réassurance.

courage en tout cas, c'est dur!

benedictedejemelle
Admin

Messages : 419
Date d'inscription : 25/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lucie et l'école

Message  Dark-marmotte le Jeu 25 Oct 2012, 19:04

le plus gros soucis c'est le coucher, on va pas dormir en meme temps qu'elle... donc la prendre dans notre lit moi je dis pas non absolumment (mon mari est pas trop pour par contre) mais je vais pas la coucher dans mon lit si j'y suis pas, je pense que pas qu'elle va accepter

Dark-marmotte

Messages : 288
Date d'inscription : 26/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lucie et l'école

Message  talane le Ven 26 Oct 2012, 09:52

Bon courage !!! dur dur le manque de sommeil, je compatis.

Essaye de la coucher et tu t'allonges avec elle à ses côtés après avoir fait le rituel du coucher, si rituel il y a !! ou la prendre dans tes bras, juste pour qu'elle ait tes bras avant de la déposer, sans rien proposer de plus et voit comme elle réagit et suit là.
sinon, essaye de la porter le soir dans un porte-bébé quand tu prépares le repas, oui essaye de la porter beaucoup plus en journée pendant plusieurs jours et le papa aussi et en début de soirée surtout !!
courage !

talane

Messages : 537
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 45
Localisation : belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lucie et l'école

Message  Dark-marmotte le Ven 26 Oct 2012, 15:14

On l'a prise avec nous finalement cette nuit et ça a été encore pire (j'imaginais pas que c'était possible). Elle s'est réveillée toutes les 20 minutes...pour finalement hurler à 6h du matin pour qu'on se lève. Je pense ici qu'il n'y avait pas de stress ni de peur de quelque chose, juste "pas envie de dormir". Je sais pas comment elle tient.

J'étais dans un état plus que terrifiant ce matin, je tenais pas debout, j'avais des nausées, des vertiges enfin une vraie catastrophe. Heureusement j'ai pu appeler ma maman en urgence parce que j'étais incapable de m'occuper de Lucie.

Elle pleurait pour pas y aller mais je lui ai expliqué qu'on en avait discuté: que si elle ne laissait pas papa et maman dormir la nuit, à un moment ils n'arriveraient plus à s'occuper d'elle. Et que aujourd'hui maman était trop malade pour pouvoir la garder avec elle, qu'il fallait que mamy s'occupe d'elle à la place de maman.
Je suis d'accord que ça a un gout de punition mais c'était simple j'étais à la limite de la catatonie tellement j'étais mal.
On la reprend demain matin, en esperant que le chemin se fasse un peu dans sa tête.

Elle avait quand meme une petite mine et maman m'a dit tantot qu'elle avait 37,8 (mais mes parents ont tendance à la couvrir de trop) donc il y a peut etre quelque chose qui tourne encore...dents, rhume...soupir...



Dark-marmotte

Messages : 288
Date d'inscription : 26/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lucie et l'école

Message  talane le Sam 27 Oct 2012, 19:36

Courage, courage et lâche le ménage, le superflu pour quelques jours !

talane

Messages : 537
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 45
Localisation : belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lucie et l'école

Message  Dark-marmotte le Sam 27 Oct 2012, 21:42

le mé-quoi? Wink

Non pour l'instant je peux même pas imaginer ranger ou nettoyer...
Hier j'ai demandé à ma maman de prendre Lucie une nuit ( sans réveil, sans problème, sans pleurs chez mamy... à croire que vraiment on est maudit...) pour qu'on puisse dormir une petite nuit correctement.

On la récupérée au matin (on avait promit qu'on venait la rechercher au matin, comme elle était chagrine à l'idée de partir) et on a passé une super petite journée à nous 3. On a reçu les photos du mariage, on a donc regardé le CD tranquillement. Le coucher ne s'est pas trop mal passé. Elle a dit qu'elle avait mal à l'oreille alors j'ai pas tergiversé, je lui ai donné du nurofen. J'espère juste qu'elle n'aime pas un peu trop le gôut du sirop et qu'elle a vraiment mal (elle a quand meme dit il y a 2 nuits qu'elle avait mal et on avait pas encore été chercher le nurofen donc je suis pas sure qu'elle fabule). Maintenant faut voir comment se passera la nuit complete... Croisage de doigts (et de neurones en perdition)

Dark-marmotte

Messages : 288
Date d'inscription : 26/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lucie et l'école

Message  gloomcookie le Dim 28 Oct 2012, 20:31

Bonne chance, et plein de courage.

gloomcookie

Messages : 874
Date d'inscription : 25/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lucie et l'école

Message  Dark-marmotte le Jeu 01 Nov 2012, 19:54

merci on en a besoin Smile

Quand je ne travaille pas, je récupère pendant sa sieste un peu ( et aujourd'hui mon amoureux a géré le réveil de la sieste pour que je puisse dormir un peu plus)
Avec tout ce qu'on lui donne pulsatilla, composor, arsenicum album... ça "s'améliore" un peu. Les journées se passent très très bien. Moins grinchouille, elle recommence à bien aimer sortir et voir des gens.
La nuit elle ne se réveille "plus" que 3-4 fois dont je dirais 2-3 micros réveils où elle se rendort tout de suite si j'interviens vite. Et un gros réveil généralement un peu avant ou au moment où on va coucher où là c'est plus difficile qu'elle se rendorme, c'est là que généralement elle crie qu'elle ne veut pas dormir, qu'elle n'est pas fatiguée et qu'elle veut aller en bas, manger, jouer...C'est généralement ce réveil là où la fatigue est la plus élévée et où on gère pas toujours bien evidement.
Maintenant je tergiverse moins pour la prendre avec nous, mais en sachant qu'alors elle dormira mais moi pas bien... parce qu'elle ne dort pas du tout si je met ma machine.

Bon ça va quand meme mieux, on quitte un peu la dizaine de réveils par nuit avec hurlements.

On avait pensé essayer de supprimer la sieste parce qu'on ne voit pas de grosse diiférences entre les jours où elle la fait et les les jours où elle ne la fait pas (je pense qu'elle s'endort parce qu'on la met au lit); mais le truc c'est que MOI j'ai besoin d'une sieste :p en tout cas pour le moment

Dark-marmotte

Messages : 288
Date d'inscription : 26/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lucie et l'école

Message  made le Mar 06 Nov 2012, 20:42

Comment ça évolue? Pff, c'est dur ces périodes. Bon courage!
Et puis lui dire que si tu ne dors pas tu deviens malade, et qu'elle doit être gardée, ce n'est pas une punition selon moi, c'est une simple conséquence.
Comment s'est passé la rentrée?

made

Messages : 1104
Date d'inscription : 26/05/2010
Age : 38
Localisation : Braine-le-Comte

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lucie et l'école

Message  Odile le Mer 07 Nov 2012, 10:09

Je t'envoie plein de courage. Je n'ai malheureusement aucune solution à te proposer mais je compatis.

Gros bisous

Odile

Messages : 380
Date d'inscription : 26/05/2010
Age : 36
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lucie et l'école

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 00:08


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum