Mamans Nature

Je suis fière et de plus en plus convaincue de nos choix

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Je suis fière et de plus en plus convaincue de nos choix

Message  kamichi le Mar 25 Mai 2010, 21:48

Post datant du 28 Mars 2010 au 30 Mars 2010

Kamichi:

Je voulais partager avec vous l'émotion qui se développe de plus en plus ces derniers temps chez moi face à ma fille...

Vous n'êtes pas sans savoir que ce ne fut pas toujours facile, on en a beaucoup bavé depuis sa naissance, face à son sommeil, ses larmes, le manque de sommeil, les doutes face aux gens qui nous disaient "Oh, je vous plein, elle hurle tout le temps",, les conseils pour qu'elle dorme... Bref, un début de vie commune compliqué face à une petite fille au caractère bien trempé mais avec un besoin intense de sécurité parentale, un contact fort et un besoin de découverte pour assouvir sa curiosité...

Nous avons voulu la suivre, ne pas trop écouter ce qu'on nous disait et faire ce qu'on pouvait...

Et bien, les efforts paient, nous n'avons pas fait les mauvais choix et notre méthode correspondait à notre fille... Car à présent, Zoé est une petite fille épanouie, charmante, pleine de joie de vivre, qui croque la vie à pleine dent sans se laisser faire avec une détermination qui la caractérise.

Elle a confiance en elle, en nous et ça se voit... Depuis un certain temps, on ne reçoit que des compliments des gens qui nous entoure et qui la voit évoluer. Et ça fait du bien, surtout quand on se souvient que les mêmes nous disaient un an plus tôt qu'on en ferait une fille capricieuse...

La confiance est telle entre nous, que l'on a pas besoin de crier pour lui faire comprendre qu'une chose est dangereuse...

Tous ces mois difficiles où nous avons laisser le temps agir, où nous avons pris le temps de vivre avec elle, de la comprendre et de mettre au placard l'image idéale de l'enfant étaient une expérience difficile mais quand je vois aujourd'hui où cela nous a mener, je suis fière de nous et de notre fille...

Juvande:

C'est très émouvant tout ce que tu as écrit là...

Bravo à vous 3 pour ce chemin parcouru!!


Ninie:

Magnifique témoignage!!! et bravo pour votre ténacité face aux critiques!
Ce que tu dis est la preuve que peu de gens connaissent les bébés aux besoins intenses. Ca mériterait que le sujet soit davantage médiatisé et surtout traité intelligemment dans la presse.

Pitite maman:

bravo pour ce beau cheminement avec Zoé...c'est chouette

Bloemeke:

Waw, Kamichi, que c'est gai de lire un tel témoignage.
D'abord parce que c'est chouette que ça se passe bien pour Zoé et vous et qu'après des débuts pas tjrs faciles, vous avez atteint un bel équilibre.
Mais je trouve aussi ton témoignage super parce que j'ai l'impression que souvent on s'auto-censure face à notre entourage ou face aux professionnels qui reçoivent parfois assez mal quand des parents disent que ça se passe bien avec leur enfant, et surtout si les parents revendiquent que leur façon d'y faire y est pour quelque chose. Un peu comme si famille et/ou professionnels se sentaient quoi?
menacés? mis en difficulté? jaloux? inutiles? ...
face à un bonheur familial simple et serein.
Alors que c'est tellement riche et important, pour soi et les autres, de pouvoir partager ces joies-là il me semble.

je repense à ce pédiatre lors d'une visite quand Antoine avait 3 mois: il m'avait demandé "comment ca va depuis la dernière fois" et j'avais exprimé ma joie d'arriver à décoder de mieux en mieux les signaux de notre fiston, j'avais parlé de la communication qui s'établissais peu à peu entre Antoine et nous.
Suite à quoi, le pédiatre m'avait lâché d'un ton plutôt cinglant un "vous voulez une corbeille Madame pour ramasser toutes vos fleurs".smile/eek.gif

pitite maman:

Flore j'en reviens pas que ce pédiatre t'ais lâché un truc pareil c'est fou quel c..!


Virginie:

C'est vraiment super de vous voir récolter le fruit de vos efforts . Et c'est vrai que, pour le peu que je l'ai vue, Zoé a vraiment l'air d'une petite fille bien dans sa peau, sereine et confiante!

Bloemeke:

pitite maman a dit :

Flore j'en reviens pas que ce pédiatre t'ais lâché un truc pareil c'est fou quel c..!



ouaip!
à l'époque sa réflexion m'a complètement cassée
Oser faire des projets bébés, me projeter comme maman avait été pr moi un long et douloureux parcours de doutes sur ma capacité à être une "bonne" mère, à pouvoir être à l'écoute de mes enfants, à ne pas trop leur faire peser mes affres existenciels. Et voilà que ce c.. (merci pitite maman, tu as raison après tout, c'est vraiment un gros c..!) par sa réflexion méchante venait saper le travail si péniblement accompli.

C'est pour ça que je trouve vraiment super le post de Kamichi.
On a le droit de revendiquer nos mérites comme parents, de les mettre en avant. D'être fiers de nos "succès" avec nos bébés, nos bambins, nos conjoints.
Y en a bien qui affichent leur réussite sociale!


Ztephya:

Hé bien c'est vrai que je l'ai trouvée super chouette cette petite, elle jouait de façon fort autonome tout à fait à son aise parmi les "grands garçons" et s'est montrée affectueuse. J'avais bien accroché Wink

Cela fait du bien des périodes comme ça, et tu as bien raison de t'en attribuer les mérites: de toute façon quand quelque chose va mal c'est d'office de ta faute en tant que mère ou au mieux de votre faute en tant que parent, et là en général les gens s'accordent facilement pour le dire...
Alors oui, c'est super que votre patience, votre présence, votre confiance porte ses fruits et que votre miss s'épanouisse.
Je vous souhaite que cette belle relation s'enrichisse encore et encore au fil des jours. Et plein de beaux moments de découvertes réciproques!

Mam:
bravo à toi kamichi, et ta petite zoé est craquante, je partage l'avis des autres!


Kamichi:

Merci les filles... Tous vos commentaires me touchent très très fort, j'en ai presque les larmes aux yeux (j'suis un peu, juste un peu émotive, que voulez vous )
Je suis tout à fait d'accord avec toi Bloemeke et j' hallucine de voir le commentaire de ton pédiatre. Comme le dit si bien Petite maman, quel c...

Je crois qu'on est dans une société où il est très mal vu de dire ce qui va mais aussi ce qui ne va pas, on est aseptisé, on ne peut pas montrer notre humanité et nos émotions, quelles soient positives ou négatives. Je le vois avec mes élèves à qui je demande de s'auto-évaluer et qui ont vraiment du mal à se donner des "belles" notes même quand ils le méritent...

Pour en revenir aux enfants, Ninie, tu as raison, les gens n'ont pas conscience de ce qu'est un bébé aux besoins intenses, on est très peu entourés et souvent seuls face à nos doutes, à ces moments où on ne sait plus comment faire et où l'on se demande si la fin arrivera un jour...
Je crois que ce qui est compliqué, c'est cet idéal qui nous poursuit tout au long de notre vie:

-Le bébé idéal:
Un bébé qui dort 10h par nuit à 2 mois, joue sans la présence de ses parents, mange de tout, ne pleure pas, aime être avec les gens qu'il ne connait pas, s'endort partout et en un quart de seconde, Bref un bébé qui ne nous demande pas trop mais qui doit également marcher vite, parler vite, se développer à vitesse Vv'...

-L'enfant idéal:
Un enfant rigolo, sympathique, obéissant, qui s'affirme sans trop se montrer, qui réussit à l'école, a plein d'amis, mignon, curieux mais pas intrusif, qui laisse dormir ses parents, s'occupe seul, etc.

-Un ado idéal: avec une mini-crise, qui écoute ses parents, réussit toujours à l'école, ne bois pas, ne fûmes pas, ne couche pas, fréquente des gens bien, a des intérêts et des passions respectables, avec plein de copain, toujours rigolo, pas trop sérieux mais un peu tout de même, etc.

Et puis enfin

-L'adulte idéal:
qui ne montre pas trop ses émotions, est productif, travaille corps et âme, a une vie rangée avec sa famille, ne se pose pas trop de questions mais a une culture qui permet de bien se présenter, avec de la tchatch, du bagou, qui sait se vendre et se faire apprécier, est intelligent, beau, qui prend soin de son corps et de sa tête, mange sainement mais sait faire la fête de temps en temps...

Bref On veut le beurre, l'argent du beurre et surtout le sourire de la crémière sans lequel on s'empresse d'aller voir ailleurs si l'herbe n'est pas plus verte chez le voisin...


Ninie:

J'adore: tu es prête pour écrire un scénario hollywoodien, c'est tip top ce que la société veut de nous!

Grisouille:

en effet, ça ressemble à la petite maison dans la prairie, ta descrïption

Mam:

euh, quelqu'un a -t-il connu ce schéma idéal ou je dois m'inquiéter?


Anga:

Ouf, non!
Les gens trop parfaits, quelle horreur!

kamichi

Messages : 875
Date d'inscription : 25/05/2010
Age : 31
Localisation : Corbais

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis fière et de plus en plus convaincue de nos choix

Message  Emma le Mer 26 Mai 2010, 20:27

Félicitation pour le chemin parcouru. Il faut du courage pour résister aux remarques des proches. Je suis convaincue qu'un enfant qui a beaucoup reçu peut beaucoup donner par la suite et devenir très généreux. Tu as raison d'être fière!

Emma

Messages : 101
Date d'inscription : 26/05/2010
Age : 35
Localisation : Olne- province de Liège

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum