Mamans Nature

Sevrage de nuit

Aller en bas

Sevrage de nuit

Message  gloomcookie le Mer 29 Juin 2011, 20:59

Bon, je fais appel à vous car je me pose des questions.

Comment s'est passé le sevrage de nuit chez vous? C'est vous qui l'avez mis en place? C'est bébé qui a décidé tout seul? (chançardes Wink ) A quel âge?

Je commence à être vraiment HS, ça fait 9 mois que je n'ai pas dormi une nuit complète, et depuis les 7 mois 1/2, mistinguette se réveille plusieurs fois par nuit pour téter (hier soir, j'ai arrêté de compter à 4, mais bon, il faisait 31° dans la chambre). J'ai des maux de tête violents depuis quelques jours, qui se calment quand je dors un peu. Je suis allée chez mon toubib pour voir si ça pouvait rien être d'anormal, je suis ressortie de là avec le traditionnel discours: "il n'y a aucune raison pour qu'un bébé de 9 mois aie besoin de boire la nuit", "je devrais donner un biberon de lait artificiel le soir pour la caler", "les mamans en demandent trop à leur corps", "on n'est pas en Afrique où les mamans trimbalent leur bébé 24h/24 (dommage)", et toutes les joyeusetés que vous connaissez.

Çà fait quand même quelques temps que je me pose la question du sevrage de nuit, et j'aurais voulu que ça se passe naturellement. J'attends de pouvoir la mettre dans son lit de bébé car le berceau est un peu trop petit, on attend la livraison des lits pour les grands pour récupérer un des lits cage. J'ai peur que si je supprime les tétées de nuit, elle n'aie plus assez de lait. Chez la gardienne, elle ne boit plus que deux biberons de 50ml de lait tiré (un à 10h et un à 17h, le diner à midi et les fruits à 16h). Elle a une tétée le matin, une le soir quand je la ramène de chez la nounou (18h) et une avant de dormir (vers 20h30). Si je ne lui donne pas ces deux dernières, elle se manifeste avec vigueur, et tente de m'arracher ma chemise

Les options que j'envisage sont:
1: aller de temps en temps dormir dans la deuxième chambre et que le papa vienne me chercher lorsque la petite se réveille
2: idem, mais le papa va chercher un biberon de lait tiré lorsqu'elle se réveille
3: tenter de la calmer autrement lorsqu'elle se réveille (déjà essayé et pas concluant, voir la crise de rage plus haut)
4: lui donner un biberon d'eau quand elle se réveille la nuit
5: continuer comme ça et finir par m'écrouler ou massacrer un des enfants quand je n'en pourrai plus (ce n'est pas une option acceptable, je sais, mais ça fait du bien de le dire )

Est-ce que vous avez d'autres idées, témoignages, ...

Parfois je me dis que j'ai pas vraiment envie d'arrêter de donner la nuit, que j'aime bien ces moments rien que pour nous deux, sans personne qui nous dérange, mais une fois par nuit me suffirait largement. Avant elle se réveillait vers 2h30-3h et je pouvais redormir jusque 6h30 ensuite, c'était tout à fait gérable. Le rythme actuel c'est au minimum 1h30, 3h30, 5h30, et je dois sortir de mon lit à 6h30, dans un état zombie.

Bon j'arrête là ma tartine, bon appétit

gloomcookie

Messages : 874
Date d'inscription : 25/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sevrage de nuit

Message  Vlyne le Mer 29 Juin 2011, 21:46

Je ne vais pas pouvoir beaucoup t'aider...Célia n'a fait ses nuits qu'à 16 mois et je l'allaitais toujours...et elle était diversifiée donc bien 'calée' par un repas plein de céréales le soir ( pour ton toubib!).
Maintenant, je crois que si tu as besoin d'une bonne nuit, tu pourrais de fait tirer ton lait et que papa lui donne au biberon pendant la nuit. Et toit tu dors............
De plus, ça vous permettra de voir si c'est réellement boire qu'elle veut ou si elle a besoin de câlin. Célia a recommencé à demander bcp la nuit lorsqu'elle a commencé la crèche et puis de nouveau quand elle a eu des journée plus longues (et moi aussi, bonjour la fatigue!).
avatar
Vlyne

Messages : 664
Date d'inscription : 26/05/2010
Age : 41
Localisation : Strombeek-Bever

Voir le profil de l'utilisateur http:// www.littlegreen.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sevrage de nuit

Message  gloomcookie le Jeu 30 Juin 2011, 07:11

J'ai déjà remarqué de fait que les nuits sont plus difficiles les jours où elle va chez la gardienne. Sans doute qu'elle veut avoir sa maman pour elle toute seule. C'est une bonne idée de faire de temps en temps une nuit complète en lui donnant un biberon. J'irai dormir dans la deuxième chambre, comme ça elle ne me sentirait pas à côté d'elle. C'est un test à faire.

On essaie aussi de ne plus la mettre au lit en même temps que les jumeaux, ils sont surexcités et ils l'énervent je pense. On la garde un peu avec nous après le coucher des grands pour la câliner et la calmer un peu avant d'aller dormir. Je ne sais pas si c'est ça, mais elle ne s'est réveillée que deux fois cette nuit (1h30 et 5h30), mais impossible de ne pas lui donner de tétée sinon elle pique une colère. Elle évolue très vite aussi pour l'instant, elle rampe, se sert très bien de ses mains, babille tout le temps. C'est peut être une raison de ses nuits plus difficiles.

gloomcookie

Messages : 874
Date d'inscription : 25/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sevrage de nuit

Message  grisouille le Jeu 30 Juin 2011, 07:27

Ici, on a souvent couché Kilian après les filles, justement pour pouvoir le faire dans le calme... et quand on a fait le sevrage de nuit, il avait 11 mois et il était dans notre chambre. Au lieu de dormir à côté de moi, il est passé du côté de son papa pendant 1 semaine et après c'était bon Smile (Avec lui, ça a été nettement plus facile qu'avec les miss...)
avatar
grisouille

Messages : 1026
Date d'inscription : 25/05/2010
Age : 39
Localisation : Suisse

Voir le profil de l'utilisateur http://femme-et-mere.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sevrage de nuit

Message  Virginie le Jeu 30 Juin 2011, 07:50

Ici on l'a fait... deux fois. Une première fois vers 15 mois, quand on saturait complètement des réveils nocturne. A ce moment là, Arthur dormait la première moitié de la nuit dans sa chambre, puis venait nous rejoindre pour une tétée, et restait dans notre lit jusqu'au matin (avec autres tétées potentielles). On était trop crevés pour essayer autre chose... Puis quand on a été en vacances, le papa, plus reposé, le rendormait dans son lit au lieu de le ramener dans le nôtre. Au bout de quelques jours, ça a été beaucoup mieux.

Et puis, l'hiver est arrivé, avec les rhumes et autres microbes, on était à nouveau crevés, et on est reparti pour les tétées nocturnes dans notre lit. L'habitude s'est ré-installée, donc on a du re-prendre la décision d'agir, puisque ça n'allait visiblement pas s'arranger tout seul. On a procédé de la même manière, et puis il a commencé à faire quelques nuits complètes, et a été complètement sevré la nuit vers 18-20 mois.

_________________
Virginie, maman d'Arthur, né le 3 juin 2008, et de Célestin, né le 10 mai 2011.
avatar
Virginie

Messages : 557
Date d'inscription : 25/05/2010
Age : 35
Localisation : Louvain-la-Neuve

Voir le profil de l'utilisateur http://www.virginie-et-geoffrey.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sevrage de nuit

Message  MoD le Jeu 30 Juin 2011, 07:59

lors d'une des réunions de la LLL où j'ai assisté, une des animatrices m'a expliqué que pour certains bébés si ils n'avaient pas leur quota de portage, câlins, ect... la journée et bien qu'à ce cela ne tienne ils les réclamaient la nuit... Smile J'ai remarqué aussi que mon fils (qui a 6 mois et demi) passe de "meilleures" nuits (1 à 2 réveils seulement) lorsque je suis très disponible pour lui la journée. Mon ainé à fait ses nuits à 1 mois et demi (le rêveeeeeeeeeee), je ne désespère pas que son frère se décide un jour. J'ai tendance à me dire qu'il le fera quand cela sera le bon moment pour lui... Desfois plutôt que la tété je tente un petit câlin, une caresse sur le visage sans le sortir du lit, un bib d'eau, bon ça ne marche que très très occasionnellement lol Bon courage à toi en tout cas!

MoD

Messages : 10
Date d'inscription : 28/06/2011
Age : 34
Localisation : dax

Voir le profil de l'utilisateur http://mmod.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sevrage de nuit

Message  gloomcookie le Jeu 30 Juin 2011, 08:23

Pour le portage, ça lui arrive aussi alors que je l'ai portée toute la journée, donc je suis moins convaincue. Mais c'est vrai qu'en étant la troisième, ben elle a moins d'attention et peut-être qu'elle la réclame la nuit. J'ai plus qu'à m'armer de courage.

gloomcookie

Messages : 874
Date d'inscription : 25/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sevrage de nuit

Message  mamadelisa le Jeu 30 Juin 2011, 08:38

Lisa a été sevrée de "force" la nuit à 2 ans et demi et il arrive encore très souvent (quasi toutes les nuits) qu'elle se réveille une fois la nuit mais elle se rendort très vite. Par contre, comme elle dormait avec moi et que je lui donnais le sein sans m'en rendre compte et sans qu'elle ne se réveille complètement non plus, j'avais l'impression de dormir des nuits complètes, c'était plus facile que de devoir me lever pour la rendormir
avatar
mamadelisa

Messages : 524
Date d'inscription : 26/05/2010
Age : 36

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sevrage de nuit

Message  anita le Jeu 30 Juin 2011, 09:45

ce qui a aidé : dormir du côté de papa. et aussi une 1ere nuit chez mes parents, il ne s'est pas réveillé du tout, du coup, j'ai réalisé qu'il en était capable et lui aussi. on en a parlé beaucoup... mais il avait 18 mois ! là, à 3 ans, il se réveille encore très souvent pour boire un coup d'eau. ta demoiselle est encore fort petite ... tu constate un mieux les we ou pas ?
pour ce qui est de le caler le soir, avant ses un an, on lui donnait une tasse de crème de riz avant la tétée du soir. ça peut être une alternative au biberon de lait en poudre. je ne me pas trop posée la question de la production de lait car il tétait encore beaucoup en journée (2 fois le matin par exemple, une au réveil et une à la crèche).
avatar
anita

Messages : 627
Date d'inscription : 26/05/2010
Age : 38
Localisation : Liège

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sevrage de nuit

Message  kamichi le Jeu 30 Juin 2011, 10:36

Je comprends ton besoin de redormir toute une nuit... c'est dur de ne pas avoir son quotas de bon sommeil...

En ce qui concerne sa quantité de lait reçu, je ne m'inquiéterais pas, elle à quand même 5 apport de lait par jour dont 3 tétées qui, si elles sont bien efficaces, doivent suffire. Maintenant, la nuit, en tout cas ici chez Aurore, je remarque ça, la tétée remplit nettement plus un rôle rassurant que nourrissant.

Par exemple, ici, il n'est pas rare que mon mari, lorsqu'il s'en occupe le soir quand j'ai un jury qui se termine tard, donne en 2 fois (dont la deuxième vers 23h) avec un intervalle de 2-3 h entre les 2 prises, plus de 350 ml Rolling Eyes
Et ça n'empêche absolument pas Aurore de vider mon sein à 2-3h du matin... enfin dans ces cas là, je la remercie presque parce que j'ai pas le courage de tirer à 1h du mat...

Ici, j'ai allaité Zoé 1 an à qui il arrivait de téter une fois de temps en temps la nuit jusque là. Elle s'est donc vraiment sevrée la nuit en même temps qu'elle s'est sevrée le jour... malheureusement, ça n'a jamais eu une quelconque incidence sur ses réveils nocturnes... jusqu'il y a 2-3 mois, on en a eu vraiment très souvent. Depuis presque plus jamais (sauf maladie), mais il y a Aurore...

Je t'envoie tout mon soutien et j'espère que vous trouverez vite une solution qui pourra contenter tout le monde...

_________________
Maman de Zoé, pleine de vie, née le 18/08/08 et de Aurore, mon bébé zen, née le 12/12/10



avatar
kamichi

Messages : 875
Date d'inscription : 25/05/2010
Age : 33
Localisation : Corbais

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sevrage de nuit

Message  gloomcookie le Jeu 30 Juin 2011, 10:52

Je pense aussi que c'est plus le côté câlin qu'elle recherche plus que vraiment la tétée, même si elle tète longtemps. J'ai aussi l'impression qu'elle est en train de percer sa troisième dent, ce qui pourrait expliquer les crises des derniers jours.

Pour les weekend, ça dépend en fait, mais il est vrai que ce n'est pas parce que je suis à la maison toute la journée que je suis plus disponible pour elle. Le weekend, il y a aussi les deux autres qui sont là à la maison toute la journée.

Merci pour toutes vos pistes, j'ai plus qu'à voir ce qui me conviendrait et essayer de le mettre en œuvre ici.

gloomcookie

Messages : 874
Date d'inscription : 25/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sevrage de nuit

Message  fanys le Mer 06 Juil 2011, 14:18

Ici, mm chose, j'aimerais que les jumeaux me laissent dormir la nuit... mais ils ALTERNENT leur 'temps de parole', ou pas... c'est duuuur, je passe mes nuits à changer le bb qui tête mon sein et ça termine souvent avec les deux au sein en mm tps... Je n'arrive mm plus à savoir le matin combien de fois ils ont têté...

anita a écrit:
pour ce qui est de le caler le soir, avant ses un an, on lui donnait une tasse de crème de riz avant la tétée du soir. ça peut être une alternative au biberon de lait en poudre. je ne me pas trop posée la question de la production de lait car il tétait encore beaucoup en journée (2 fois le matin par exemple, une au réveil et une à la crèche).

Comment faisais-tu ta crème de riz???
avatar
fanys

Messages : 50
Date d'inscription : 26/07/2010
Localisation : Huy

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sevrage de nuit

Message  gloomcookie le Mer 06 Juil 2011, 14:45

Elle me fait des blagues Rolling Eyes

J'ai dormi la nuit complète de lundi à mardi, elle a dormi de 20h30 à 7h mais la nuit dernière, elle s'est de nouveau réveillée à 4h. Bon, nuit particulière aussi, parce que vu que cette exploratrice sort de son berceau, et que cette fois elle est tombée de mon lit (on a rien entendu dans le babyphone jusqu'aux hurlements après la chute, elle s'est pas fait mal à part une petite bosse heureusement), on l'a reprise au salon le temps que papa aille chercher le lit parapluie chez ma BM et qu'on lui monte. Et elle a pas aimé d'être déplacée dans un grand lit comme ça sans prévenir, donc nuit difficile. Vivement que les lits des grands arrivent, qu'elle puisse avoir un lit pour elle aussi.

gloomcookie

Messages : 874
Date d'inscription : 25/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sevrage de nuit

Message  grisouille le Mer 06 Juil 2011, 16:14

Fanys, courage, c'est en effet très dur quand les enfants s'alternent. J'ai connu ça aussi pendant plusieurs mois... j'aurais donné n'importe quoi pour 4h de sommeil à la suite. Mais la bonne nouvelle, c'est que ça finit par passer.
avatar
grisouille

Messages : 1026
Date d'inscription : 25/05/2010
Age : 39
Localisation : Suisse

Voir le profil de l'utilisateur http://femme-et-mere.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sevrage de nuit

Message  made le Mer 06 Juil 2011, 17:44

Je pense que tu peux voir si c'est une tétée nutritive ou pas. Célia dort assez bien la nuit mais elle a besoin vraiment de se nourrir certaines nuit, elle fait donc de très grosses tétées. C'est sans doute parce qu'on est trop occupées la journée. Par contre Emile, lui, se réveillait la nuit et prenait le sein juste pour se rendormir. Je l'ai sevré à 3 ans car j'étais enceinte, cela a été rapide mais il n' pas été content au moment même.
avatar
made

Messages : 1104
Date d'inscription : 26/05/2010
Age : 40
Localisation : Braine-le-Comte

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sevrage de nuit

Message  gloomcookie le Mer 06 Juil 2011, 19:45

Ben pour l'instant je la câline d'abord dans son lit, si elle ne se calme pas, je la prend près de moi, et si elle prend son pouce et se couche contre moi sans râler, c'est qu'elle veut juste un câlin, si elle veut vraiment téter, elle essaye d'arracher mon t-shirt. Maintenant, pour moi le besoin de câlin est aussi important que le besoin de se nourrir. Et je suis prête à satisfaire aussi ce besoin-là, en tout cas pour l'instant j'en ai encore les capacités.

Je crois que je ne suis pas prête à sevrer de nuit finalement, en tout cas pas contre elle. Même si je rêve d'une bonne nuit de sommeil ininterrompu. Embarassed

gloomcookie

Messages : 874
Date d'inscription : 25/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sevrage de nuit

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum